Green Player
Vegan Burger

Niveau

Vitesse

Blog

La décroissance numérique

Naviguez en mode Green player via le bouton en haut à gauche.

Nuages sur Lune

Publié le 23/06/2021, mis à jour le 23/06/2021 ▷ 03:43

Le mot décroissance est un gros mot ! Il ne faut surtout pas le dire. Je me souviens du journaliste de TF1 qui, lors d'une dernière élection où les écologistes s'en sortaient plutôt bien, s'adresse à Yannick Jadeau et lui dit : « Bon, vous n'allez pas encore nous parler de décroissance... ». No comment !

Et pourtant le « Rapport Meadows » (The Limits to Growth), publié en 1972, appuyé par le Club de Rome, avait posé la question des limites de la croissance dans un monde fini. Le concept de décroissance est même posé depuis bien plus longtemps encore par les historiens (civilisations disparues).

Vive la décroissance +

Le monde du digital, autant immatériel qu'il soit, va lui aussi trouver un jour ses limites... C'est juste une question de temps.

Mais c'est loin, alors nous laissons galoper la démographie des machines. Derrières elles, il y a sûrement des humains, mais de moins en moins... Et ce sont bientôt majoritairement les machines qui gonfleront la courbe des dépenses énergétiques.
Et puis le cloud, c'est génial, on n'a plus à se soucier de rien, tout est sauvegardé & redondé dans les nuages... Effectivement, une nuit, ça retombera en acide.

Oui, d'un côté, on nous calme avec du Numérique Responsable, de l'IT for green, de l'écoconception voire de la sobriété... et de l'autre on nous explose d'IOT, d'Intelligence Artificielle, de blockchain, de bitcoins, de datas, de 5G (On ne discute pas !), de vidéos, de games...

Soyons clair : la décroissance numérique, à l'image de la décroissance des productions humaines, aucun puissant n'en veut ! Les messages sont forcément contradictoires et on parle en fait de décroissance +.

Innovation = obsolescence

Nouvelles versions, nouveaux langages, services, OS, smartphones... N'est-ce pas tout simplement le concept d'obsolescence numérique programmée.

Mesdames, messieurs, les développeurs, nous allons programmer un petit bout d'obsolesence...

➔ Green digital :

Puisque ce sont les équipements qui émettent le plus de CO2e, pourquoi n'y a-t-il pas de lois ou de règlements pour limiter le nombre d'équipements numériques par personne ?

Comment se fait-il que les Réseaux Sociaux gardent des données personnelles pendant 5 ou 10 ans ? Même demandé gentiment aujourd'hui, ils ne veulent pas effacer !

Internet != Liberté, égalité, fraternité

Au début, l'internet, le web, c'était top :) Tim Berners Lee nous avait lancé sur du partage, de l'échange, de la découverte. Et puis un truc a dû merder...

En fait, c'est simple, la transformation digitale est arrivée en grandes pompes :

  • la mode est dans le digital ;
  • le capitalisme est dans le numérique ;
  • l'argent est dans le bit ;
  • l'exploitation est dans l'électronique.

Avec ces postulats, dans un milieu sans contrainte, la loi du plus énergivore l'emporte. Car la puissance détermine le pouvoir : vite, encore plus de datacenters, attention « responsables ».
Oui, Mesdames et messieurs, les nouveaux serveurs sont responsables !

➔ Green digital :

Évidemment, il y a aussi le divertissement numérique : il paraît que 10 heures de vidéo à la demande HD représentent plus de données que Wikipedia. Alors il suffit de continuer à s'amuser devant nos séries préférées en SD.

N'est-ce pas une aberration d'avoir des abonnements personnels internet en illimité ? Aucune taxe, rien... Vas-y, balance la sauce !

Pas grave, les nouvelles voitures s'équipent en numérique et en électronique balaises pour qu'on n'ait plus à conduire. Et puis le four est connecté au frigo pour la nouvelle recette G◉◉gle C◉◉k. D'ailleurs, ma watch me hurle que c'est là, maintenant, le plus gros show musical du monde en immersif avec l'artiste ◭vatar 3D dernière génération... Vite ! Je termine l'article sinon ◭lexia va me rappeler à l'ordre.

Bah, quand les oiseaux ne chanteront plus, il nous restera les enregistrements au format Ultra Haute Définition et les casques de réalité virtuelle pour retrouver nos forêts d'entant.

La décroissance numérique, ce sera plutôt la responsabilité du XXIIè siècle... Profitons !

Dom Prévost

Par Dom Prévost   |   Expert Green digital